Vous avez été piraté ?
eliminer hack mots clés japonais

Véritable cauchemar pour les propriétaires de sites WordPress, le hack de mots-clés japonais est une forme de piratage qui peut sérieusement impacter le bon fonctionnement des pages. Découvrez comment vous en débarrasser grâce à cet article.

Le hack de mots-clés japonais, qu’est-ce que c’est ?

Le hack de mots-clés japonais est une cyberattaque qui consiste à détourner les résultats de recherche Google en affichant des mots-clés japonais dans le titre et la description des pages qui ont été piratées.

Ce hack est réalisé lorsque des hackers trouvent des failles de sécurité dans les plugins et les thèmes d’un site WordPress. Ils peuvent également s’introduire grâce au phishing ou à cause de l’utilisation de mots de passe faibles.

Une fois les informations de connexion obtenues, des mots-clés japonais sont introduits dans la base de données ou dans le code source. Des liens peuvent alors être insérés pour rediriger vers des sites dangereux ou vers du spam avec des liens commerciaux par exemple.

Comment repérer un piratage par mots-clés japonais ?

Lorsqu’un site est victime d’un hack de mots-clés japonais, de nouvelles pages sont publiées très régulièrement avec du texte en caractères nippons. Ce spam a pour conséquence d’afficher tous les contenus sur site WordPress ainsi que les résultats de recherche en japonais et de rendre vos contenus invisibles par rapport à la prolifération des articles de spam publiés. Face aux répercussions que peut entraîne ce type de hacks, il est important de repérer ces signes très rapidement.

Quelles sont les conséquences d’un hack de mots-clés japonais ?

Le hack de mots-clés japonais est considéré comme une technique de négative SEO puisqu’elle permet de saboter le classement de recherche d’un site web pour nuire à sa réputation. En effet, le contenu non autorisé peut réduire la visibilité du site sur les moteurs de recherche et ainsi entraîner une perte de trafic.

Le hack de mots-clés japonais risque également de ternir la réputation du site à cause des contenus malveillants. Ceux-ci peuvent ainsi avoir des conséquences plus ou moins graves sur les utilisateurs, notamment face au risque de divulgation des informations personnelles. Par ailleurs, Google peut aller jusqu’à bannir un site victime d’un pirate pour protéger les utilisateurs. Voilà pourquoi il est essentiel de réagir rapidement pour se débarrasser de cette cyberattaque.

Comment expliquer l’apparition d’un hack de mots-clés japonais ?

Deux raisons peuvent expliquer la formation d’un hack de mots-clés japonais. Celles-ci sont toujours liées à une sécurité défaillante du site WordPress.

Une mauvaise version CMS

Un CMS obsolète est bien souvent le terrain de jeu des cyberattaques. En effet, un système trop ancien possède de nombreuses failles de sécurité qui sont facilement attaquables par des hackers. Il est donc essentiel de tenir son CMS à jour pour limiter les risques de piratage et de vérifier régulièrement si des correctifs peuvent être apportés selon les dernières techniques de hacks.

Des plugins mal sécurisés

La plupart des plugins tiers ne sont pas maintenus à jour. Avant d’en installer un, il est donc recommandé de vérifier si des correctifs récents ont eu lieu. Par ailleurs, pour éviter un éventuel hack, il est conseillé de choisir les plugins officiels approuvés par WordPress afin d’éviter tout désagrément.

Comment se débarrasser d’un piratage de mots-clés japonais ?

Si cette forme de négative SEO peut avoir de lourdes répercussions sur le bon fonctionnement d’un site, elle n’est pas irréversible. En suivant ces étapes, il est possible d’éliminer les traces de piratage.

  1. Fermer le site : cette précaution permet de protéger les utilisateurs tout en limitant les dommages liés au trafic et à la réputation du blog.
  2. Sauvegarder le site : cela permet de restaurer la version du blog en cas de problème. Puisqu’elle contient les fichiers infectés, elle ne doit être utilisée qu’en dernier recours. Le fichier de sauvegarde doit avoir un format compressé.
  3. Supprimer les comptes créés dans la Search Console : si des utilisateurs ou des profils inconnus sont apparus, il faut révoquer leur accès immédiatement pour éviter un nouveau hack.
  4. Localiser les fichiers infectés : un pirate qui redirige les pages vers du spam utilise des fichiers .htaccess. Après les avoir localisés, il faut ensuite les remplacer par une version saine.
  5. Analyser les logiciels malveillants : des outils comme Virus Scanner permettent d’analyser les logiciels malintentionnés et de supprimer tout fichier malveillant.
  6. Repérer le code infecté.
  7. Modifier les mots de passe.
  8. Renforcer la sécurité du blog.
  9. Vérifier la suppression complète du hack.

Il existe des tutoriels disponibles sur internet pour vous aider à vous débarrasser des traces du piratage avec des images explicatives à chaque étape. Il est à noter que pour éliminer totalement les traces d’une intrusion de ce type, des connaissances en développement web et en programmation sont recommandées, voire obligatoires. En cas de doute pour chaque étape de protection, il est donc vivement recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra ainsi nettoyer et protéger le site contre de futures attaques.

Comment éviter un hack de mots-clés japonais ?

Afin d’éviter tous les désagréments causés par une cyberattaque, il est possible de protéger efficacement son site grâce à ces conseils :

Par ailleurs, pour se prémunir des attaques de pirate, il est vivement recommandé de se tenir informé pour connaître toute l’actualité de la sécurité en ligne afin de protéger au maximum ses données en ligne. Par ailleurs, il est recommandé d’adopter une sécurité adéquate à l’importance des sites. Les blogs personnels sont, en effet, moins susceptibles d’être victimes de pirates, contrairement à des blogs d’entreprise populaires.

Demandez conseil à un professionnel

En cas de doute ou pour tout conseil sur la sécurité, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel qui répondra à toutes vos questions. Il vous proposera également de mettre en place une stratégie pour sécuriser efficacement votre site. En effet, pour préserver le trafic et la réputation de vos pages, il est indispensable d’éviter toute forme d’attaque. Vous l’aurez compris, les sites compromis entraînent une perte de confiance auprès des utilisateurs et des potentiels futurs clients.